Retour à la liste des actualités

Coder avant un apprentissage de développeur

Pourquoi demander une expérience de programmation pour un poste d'apprenti ?

Pour notre entreprise inetis, nous recherchons un/une apprenti(e) pour la rentrée d’août 2021. Comme la profession de développeur d'application est très demandée chez les jeunes, nous devons traiter un nombre important de postulations.

Sélectionner une jeune personne pour une aventure de quatre ans représente un réel challenge pour une petite société. Le risque d’échec en première année est grand, car la profession est exigeante, autant en terme de nouveautés à assimiler que de capacité d’apprentissage.

Après avoir joué ou "surfé" sur internet, ou en ayant employé l’informatique dans le cadre d’un hobby, de nombreux(ses) postulant(e)s sont intéressés par ce domaine. Il existe cependant une grande différence entre utiliser l’informatique et pratiquer la programmation. Si j’aime conduire une voiture, cela ne fait pas automatiquement de moi un bon mécanicien.

Après avoir discuté de cette problématique avec notre équipe, nous nous sommes rendus compte que la grande majorité de nos développeurs avaient appris à coder de manière autonome, avant d’entrer en formation professionnelle.

Il n’est pas difficile de coder chez soi. Un ordinateur, quelques outils et un bon tutoriel permettent de se familiariser avec un langage et d’écrire ses premières lignes de code. Celui-ci n’a pas besoin d’être propre. Ce faisant, le/la jeune a ainsi essayé d’opérer de manière autonome. Cette démarche démontre son intérêt pour la programmation et sa capacité à apprendre une matière abstraite.

Voilà pourquoi nous avons décidé de demander à notre futur(e) apprenti(e) de nous montrer du code pour pouvoir postuler.